Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Baladins de Breuil-Magne

Reprise de "Lettres Croisées"à Breuil-Magné

18 Décembre 2015 , Rédigé par Les Baladins de Breuil-Magné

Reprise de "Lettres Croisées"à Breuil-Magné

On peut d'ors et déjà vous informer de la reprise de "Lettres Croisées" : le premier WE de Février 2016, le samedi 6 février à 20h30 et le dimanche 7 février à 15h, à Breuil-Magné, cette fois-ci dans la version frontale, qui sera présentée à la sélection régionale du Masque d'Or au mois d'Avril.

Nous vous attendons nombreux pour découvrir cette nouvelle version et nous soutenir dans notre préparation au Masque d'Or, Festival National du meilleur spectacle de Théâtre amateur de la FNCTA (Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et d'Animation).

Lire la suite

Les 3émes Théâtrales de Breuil-Magné... souvenirs... images

8 Décembre 2015 , Rédigé par Les Baladins de Breuil-Magné

Les 3émes Théâtrales de Breuil-Magné... souvenirs... images

Les 3émes Théâtrales de Breuil-Magné se sont déroulées les 4 5 et 6 décembre 2015, énorme succès : nous attendions 250 spectateurs sur les 3 jours et c'est plus de 350 personnes qui sont venues voir les spectacles.

Le Tréteau des 2 Tours a présenté "Pour un Oui ou pour un Non" de Nathalie Sarraute de façon magistrale... en ouverture le vendredi

Pour les Baladins c'était l'épreuve du feu avec la première de "Lettres Croisées" de Jean-Paul Alègre... épreuve réussie au vu des réactions enthousiastes du public

Enfin le spectacle des portraits que nous avions intitulé "Heuh... ben eux !!!" création collective du T2T et des Baladins de Breuil-Magné a satisfait les spectateurs qui ont dit qu'ils aimeraient bien en "reprendre" un petit peu...

L'événement a été suivi par Pierre NOIRAULT photographe et vous pouvez allez voir les magnifiques photos sur son site pour vous souvenir ou pour avoir une idée de ce que vous avez loupé : http://pierrenoiraultphoto.com/index.php/production-photographique/2015-04-14-20-20-09/2015-04-14-20-20-10/categories/10

Lire la suite

Lettre de Jean-Paul Alègre, l'auteur de "Lettres Croisées"...

3 Décembre 2015 , Rédigé par Les Baladins de Breuil-Magné

Lettre de Jean-Paul Alègre, l'auteur de "Lettres Croisées"...

Nous aurions bien aimé présenter notre travail à l'auteur de "Lettres Croisées", Jean-Paul Alègre tellement nous avons "investi" dans cette pièce... et nous l'avions invité, il ne sera pas là (en tout cas pour la première) mais il nous a envoyé cette si belle lettre :

Cher Jacques Brochard

Je vous remercie de votre sympathique courrier auquel je suis désolé de répondre si tardivement. Je ne pourrai malheureusement être des vôtres le 5 décembre, déjà retenu sur un autre Festival, et croyez bien que je le regrette, car je suis toujours curieux du travail des compagnies, et Lettres croisées est une pièce qui me tient particulièrement à cœur.

J'aurai donc une pensée pour vous samedi prochain.

Je vous charge de transmettre mes plus chaleureuses amitiés et l'expression de ma complicité et de ma fraternité à l'ensemble de votre équipe.

Faire du théâtre n'est jamais un acte anodin, nous le savions nous qui sommes des passionnés, mais tout le monde s'en rend mieux compte à présent, après les terribles événements qui ont vu la barbarie s'attaquer au spectacle vivant.

Bonne route sur les planches.

JPA

Jean-Paul Alègre

Président de la Fondation Paul Milliet, reconnue d'utilité publique, Président du Centre des bords de Marne, scène publique conventionnée, Administrateur du RACD et de l'IRCEC

Lire la suite

La première de "Lettres croisées" de Jean-Paul Alègre

1 Décembre 2015 , Rédigé par Les Baladins de Breuil-Magné

La première de "Lettres croisées" de Jean-Paul Alègre

"Lettres Croisées"

Dans cette œuvre de Jean-Paul Alègre, des personnages sans lien apparent s'envoient des lettres tantôt drôles, tantôt émouvantes et tissent une toile d'amitié autour du personnage qui les unit le temps d'une pièce.

A la suite d'un terrible accident de la route, la jeune Ariane est hospitalisée, attendant l'opération qui pourra lui rendre la mobilité de ses jambes. Elle écrit de tendres lettres à son grand-père, qui se mêlent aux échanges épistolaires des témoins de leur bouleversante histoire.

Drôle, très drôle même parfois mais aussi bouleversant. À ces soixante lettres, notes, messages et rapports d'une justesse parfaite, se dévoile la petite société qui gravite autour de la jeune Ariane. La vie, telle qu'elle sourit et telle qu'elle pleure. Une superbe leçon d'humanité.

Ces lettres où se croisent l'humour et l'émotion nous guident vers le meilleur de nous-mêmes : l'humanité

des réactions :

Une très belle histoire, qui se coud petit à petit au fil des Lettres et des personnages, et qui fait de nous un observateur omniscient. Une pièce moderne et contemporaine, avec de la vie, de la joie, mais également de l'émotion !

Un enchainement de lettres qui se relient petit à petit... Les comédiens se changent et oscillent entre leurs nombreux personnages, plutôt comiques... Et au milieu, une histoire poignante et forte qui donne la touche tragique de l'œuvre d'Alègre, où seuls les mots peuvent guérir les maux... #

Biographie de l'auteur :

Jean-Paul Alègre, président du Centre des bords de Marne, scène conventionnée, et président des Ecrivains associés du théâtre, est l'un des auteurs les plus joués en France. Ses pièces sont représentées dans trente-cinq pays et traduites dans vingt langues. Son théâtre fait l'objet de nombreuses études universitaires et ses textes sont fréquemment repris dans des manuels scolaires et des anthologies. En 2003, il a obtenu le prix des Journées de Lyon des auteurs de théâtre pour Lettres croisées et l'Académie française lui a décerné l'année d 'après le prix Emile Augier pour Agnès Belladone. En 2007, il a été fait chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres. Dans son Anthologie des auteurs dramatiques de langue française de 1950 à 2000, Michel Azama dit de lui : " Son optimisme, sa passion pour autrui et son amour du clown et du théâtre se retrouvent dans ses textes qui ne désespèrent jamais du rude combat des hommes. "

Lire la suite